La gourou du fitness Emily Skye révèle le `` vrai '' corps post-bébé en photo

La gourou du fitness Emily Skye révèle le «  vrai  » corps post-bébé en photo

La gourou australienne du fitness Emily Skye a été applaudie pour avoir «gardé la réalité» après avoir partagé une photo de son corps post-bébé avec ses 12,5 millions de followers sur les réseaux sociaux.

La femme de 35 ans, qui est la créatrice d’Emily Skye Fit, a donné naissance à son deuxième enfant Izaac il y a quatre mois – et s’il y a quelque chose que ses fans ont appris, c’est que la star de la Gold Coast n’hésite jamais à révéler le  » vérité »en ce qui concerne son corps.

Elle publie délibérément des photos montrant ses défauts, pour prouver que personne n’est parfait – pas même les influenceurs des médias sociaux.

CONNEXES: Emily Skye accouche de manière inattendue

« C’est pour m’humaniser – parce que les gens regardent les influenceurs des médias sociaux et pensent qu’elle est parfaite, donc cela montre aux autres femmes que j’ai des vergetures sur les fesses et que je perds aussi la peau sur le ventre », a-t-elle déclaré à news.com.au dans une interview à 2018.

Deux ans plus tard, elle a continué à rester fidèle à ses paroles après avoir partagé un article montrant les changements dans son cœur après avoir donné naissance à son deuxième enfant en juin.

«Comme vous pouvez le voir, mon ventre est ridé et veut toujours sortir quand je ne le serre pas consciemment», a écrit Emily à côté d’une photo et d’une vidéo mercredi qui la montre posant sous différents angles.

CONNEXES: Transformation épique du blogueur de fitness

«Je suis sûr qu’il deviendra plus fort à mesure que mon cœur deviendra plus fort et cela prendra du temps.»

Emily a déclaré que même si elle ne reviendra peut-être jamais à ce qu’elle était avant de tomber enceinte de son premier enfant Mia, 2 ans, tout ce qu’elle peut faire est de «faire de mon mieux pour la renforcer».

«Avoir une peau ridée et étirée, un noyau qui n’est pas aussi« serré »et de la cellulite, etc. sont tous un petit prix à payer pour avoir mes précieux bébés (aussi difficiles qu’ils le sont en ce moment haha)».

«Si j’avais le choix, je choisirais probablement de ne pas avoir ces choses», a-t-elle écrit, soulignant qu’elle n’aime pas les appeler des défauts «parce que je ne vois pas du tout mon corps comme défectueux!»

«Je ne vais pas laisser ces (appelons-les ‘changements’) me faire me sentir chie à propos de moi-même parce que j’aime mon corps – c’est génial et le vôtre aussi.

CONNEXES: Avertissement concernant les exercices après la grossesse d’Emily

Son honnêteté a immédiatement résonné auprès de ses millions d’abonnés Instagram et Facebook qui l’ont remerciée d’être «si réelle».

«Merci de l’avoir gardé vraie maman! J’ai toujours la peau ridée et les vergetures, mais je porte toujours un bikini », a écrit une autre maman. «J’étais gêné au début, mais j’ai vite appris à ne pas m’en soucier et à m’amuser avec les enfants à la plage.»

«Merci d’être authentique sur une plateforme saturée de reflets et d’images retouchées», a écrit une autre femme. «Vous faites des choses incroyables pour la santé mentale et l’image corporelle des femmes.»

«Je me sens un peu déprimé dans mon ventre, même si je suis conscient que c’est incroyable d’avoir si bien accouché et d’avoir porté mon super bébé. Merci d’avoir posté cette vidéo, cela m’a fait me sentir moins consciente de moi-même et normale après mon bébé », a déclaré un troisième abonné.

CONNEXES: Emily Skye montre son «  ventre ridé  »

D’autres ont décrit la vidéo d’Emily comme «inspirante», «forte» et «un exemple formidable pour les femmes», tandis que d’autres l’ont remerciée d’avoir «normalisé les retours de grossesse».

“Smashing it buddy !! Vous avez dû affronter tant d’obstacles et cela ne vous a toujours pas ralenti !! Fier de toi », a ajouté un autre fan.

Après avoir donné naissance à son premier enfant, Emily a déclaré qu’elle avait eu des problèmes de grossesse, en particulier des problèmes de dos et une séparation abdominale.

C’est quelque chose qu’elle a également vécu après avoir eu son petit garçon Izaac.

À 3,5 semaines après l’accouchement, la seule forme d’exercice qu’elle a faite était le travail du plancher pelvien et un travail de base spécifique pour aider à guérir sa séparation abdominale.

«C’est très doux mais ça fait déjà une différence et mes abdominaux ne sont pas loin d’être réunis et mon plancher pelvien se rétablit bien», a-t-elle écrit dans un article en juillet.

À six semaines après l’accouchement, elle a commencé à reprendre lentement l’entraînement.

«Je veux aller dur (parce que j’adore ça) mais je dois continuer à me rappeler de PRENDRE LE LENT!» dit-elle en août.

«Votre corps subit beaucoup de choses pendant la grossesse et l’accouchement et il lui faut du temps pour récupérer. C’est pourquoi nous devons être patients, aller doucement, faire des exercices appropriés pour aider à la récupération et ne pas s’attendre à des résultats trop rapides.

«Ils disent qu’il faut 9 mois pour faire grandir un bébé, donc il en faudra au moins cela pour que quelque chose se rapproche de votre corps d’avant la grossesse.»

Elle a dit qu’après avoir eu Mia, il lui a fallu près d’un an pour que son corps redevienne «proche de mon corps d’avant bébé».

«Et j’ai toujours eu du mal à garder mon ventre serré avant de tomber enceinte d’Izaac. Comme beaucoup d’entre vous le savent, je gonfle beaucoup, donc ça n’aide pas!

Elle a rappelé aux nouvelles mamans que la plupart des corps ne «se replient pas» et que cela prend «du travail et du temps».

«Vous devez (sic) être conscient de votre posture autant que possible et vraiment travailler à vous tenir debout avec votre ventre ramené, les épaules en arrière, la poitrine en haut et le dos droit», a-t-elle conseillé.

« N’oubliez pas – IL FAUT DU TEMPS ET DE L’EFFORT !! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *